Jacques Brel

Jacques Brel
Ha vivido, ha soñado, ha amado...Ce qui compte dans une vie, c'est l'intensité d'une vie, ce n'est pas la durée d'une vie. / Lo que cuenta en una vida, es la intensidad de una vida, no es la duración de una vida.

leketje

leketje
De donde los canales se cuelgan de las nubes.

jueves, 23 de febrero de 2012

La Cathédrale / La Catedral


Prenez une cathédrale / Tome una catedral
Et offrez-lui quelques mâts / Y dele algún mástil de obsequio
Un beaupré, de vastes cales / Un bauprés, amplias calas
Des haubans et hale-bas / Aubenques y contra aparejo
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
Haute en ciel et large au ventre / Alzada hasta el cielo y de vientre ancho
Une cathédrale à tendre / Una catedral a tender
De clinfoc et de grand-voiles / De petifoque y de bermudina
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
De Picardie ou de Flandre / De Picardía o de Flandes
Une cathédrale à vendre / Una catedral en venta
Par des prêtres sans étoile / Por sacerdotes sin estrella
Cette cathédrale en pierre / Una catedral de piedra
Qui sera débondieurisée / Que será desdiostizada
Traînez-la à travers prés / Arrastradla prados a través
Jusqu'où vient fleurir la mer / Hasta donde viene florecer el mar
Hissez la toile en riant / Izad la tela riendo
Et filez sur l'Angleterre / Y salid hacia Inglaterra

L'Angleterre est douce à voir / Inglaterra es dulce a ver
Du haut d'une cathédrale / Desde lo alto de una catedral
Même si le thé fait pleuvoir / Aunque el té haga llover
Quelque ennui sur les escales / Algún aburrimiento sobre las escalas
Les Cornouailles sont à prendre / Las Cornouailles están para disfrutarlas
Quand elles accouchent du jour / Cuando dan a luz al día
Et qu'on flotte entre le tendre / Y flotamos entre la ternura
Entre le tendre et l'amour / Entre la ternura y el amor
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
Et offrez-lui quelques mâts / Y ofrézcale algunos mástiles
Un beaupré, de vastes cales / Un bauprés, amplias calas
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte
Filez toutes voiles dehors / Salid todas velas fuera
Et ho hisse, les matelots  / Y ho hisse, los marineros
A chasser les cachalots / A cazar cachalotes
Qui vous mèneront aux Açores / Que os llevarán a las Azores
Puis Madère avec ses filles / Luego Madeira con sus chicas
Canarianes et l'océan / Las Canarias y el océano
Qui vous poussera en riant / Que os empujara riendo
En riant jusqu'aux Antilles / Riendo hasta las Antillas
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
Hissez le petit pavois / Izad la pequeña empavesada
Et faites chanter les voiles / Y haced cantar las velas
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte

Putain, les Antilles sont belles / Joder, que bellas son las Antillas
Elles vous croquent sous la dent / Nos crujen bajo el diente
On se coucherait bien sur elles / Nos acostaríamos a gusto sobre ellas
Mais repartez de l'avant / Pero siga adelante
Car toutes cloches en branle-bas / En tráfago todas las campanas
Votre cathédrale se voile / Vuestra catedral navega
Transpercera le canal / Traspasará el canal
Le canal de Panama / El canal de Panamá
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
De Picardie ou d'Artois / De Picardía o de Flandes
Partez cueillir les étoiles / Salid a recoger las estrellas
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte

Et voici le Pacifique / Y he aquí el Pacífico
Longue houle qui roule au vent / Oleaje largo que rueda al viento
Et ronronne sa musique / Y ronronea su música
Jusqu'aux îles droit devant / Recto hasta las islas
Et que l'on vous veuille absoudre / Y qué le quieran absolver

Si là-bas bien plus qu'ailleurs / Si allá mucho más que en otro lugar
Vous tentez de vous dissoudre / Os intentáis disolver
Entre les fleurs et les fleurs / Entre favores y flores
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
Hissez le petit pavois / Izad la pequeña empavesada
Et faites chanter les voiles / Y haced cantar las velas
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte
Prenez une cathédrale / Tome una catedral
De Picardie ou d'Artois / De Picardía o de Artois
Partez pêcher les étoiles / Salid a pescar las estrellas
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte
Cette cathédrale est en pierre / Esta catedral es de piedra
Traînez-la à travers bois / Arrastradla bosque a través
Jusqu'où vient fleurir la mer / Hasta donde viene florecer el mar
Mais ne vous réveillez pas / Pero no se despierte
Mais ne vous réveillez pas. / Pero no se despierte.


Jacques Brel / leketje
http://youtu.be/rWJFnhnUtxY